Un pit bull abandonné dans la rue ne peut pas croire que quelqu’un s’intéresse à lui

Il avait la peau rouge vif, pleines d’égratignures et de plaies, il avait perdu quasiment tous ses poils et le seul moyen de se soulager c’était de se gratter à sang.

Le pit bull abandonné

Le pit bull abandonné

Il errait dans les rues de Chicago depuis plusieurs semaines, quand un bon samaritain décide de l’emmener au Chicago Animal Care and Control pour obtenir de l’aide car ce pauvre animal était mal en point et personne ne s’était occupé de lui depuis très longtemps.

Le pit bull abandonné

Le pit bull abandonné

Le pit bull abandonné

Le pit bull abandonné

Stéphanie Lee, bénévole et famille d’accueil et Tanner Smith, travailleur à l’hébergement de la Knox County Humane Society ont tout fait pour sortir ce pauvre animal de là: « quand je l’ai vu pour la première fois, je suis tombé amoureux instantanément, je savais que nous devions l’aider » déclare Tanner Smith. « Il avait la pire gale que j’ai jamais vu, il tremblait et se léchait les pattes et j’ai littéralement fondu en larmes » avoue Stéphanie Lee.

Quand les bénévoles se sont assis près de ce pauvre animal prénommé Oliver, il n’a cessait de remuer la queue malgré sa douleur, car il était clair que tout ce qu’il voulait, c’était de l’affection. Lee et Smith pensent qu’Oliver a appartenu à quelqu’un avant de finir dans la rue, car il n’était pas mal nourri mais quand l’état de sa peau s’est dégradé ses propriétaires ont préféré l’abandonner plutôt que de l’emmener chez le vétérinaire et lui prodiguer des soins.

Oliver a donc été emmené chez le vétérinaire qui lui a diagnostiqué une gale sévère avec des infections cutanées secondaires. Lee et son mari, Johnny ont décidé d’installer Oliver chez eux, dans leur chambre afin de s’occuper de lui comme il se doit en lui donnant des bains doux tous les jours avec un shampoing spécifique pour nettoyer sa peau et en lui passant de l’huile de coco sur la peau pour apaiser l’irritation. « La plupart des chiens tentent d’échapper au bain, mais lui, il restait assis là très calmement, comme s’il savait que j’essayais de l’aider. C’était vraiment génial » déclare Lee.

Oliver sur le chemin de la guérison

Oliver sur le chemin de la guérison

Oliver sur le chemin de la guérison

Oliver sur le chemin de la guérison

Au bout de quatre semaines de bains, de soins et de médicaments, la peau irritée d’Oliver commençait à s’apaiser et Oliver ne passait plus ses journées à souffrir: « il a cessé d’essayer de frotter son corps partout pour obtenir un soulagement, il voulait de l’amour, il voulait jouer, faire des promenades. C’était génial de le voir juste être un chien normal et heureux » déclare Lee.

Oliver sur le chemin de la guérison

Oliver sur le chemin de la guérison

Oliver sur le chemin de la guérison

Oliver sur le chemin de la guérison

Après six semaines avec ses parents adoptifs, Oliver est en pleine santé, il adore jouer, aller courir avec Lee, rencontrer de nouvelles personnes et d’autres chiens, il est très câlin et affectueux et il attend maintenant de trouver la famille parfaite avec qui il pourra passer d’agréables journées.

Oliver en pleine santé

Oliver en pleine santé